Écoutez l'hommage obsédant de Patti Smith à Nico

Soundwalk Collective a fait appel à l'iconoclaste punk Patti Smith pour son nouvel album Route des tueurs , un hommage à Nico .

Smith et le groupe rendent hommage à la musicienne allemande, collaboratrice du Velvet Underground et superstar d'Andy Warhol avec des morceaux qui soulèvent une partie de sa poésie la plus puissante. La chanson titre, Killer Road, présente Smith récitant de la poésie sur une longue piste de quatre minutes et demie, réglée sur des sons ambiants étranges. La fille de Smith, Jesse Paris Smith, et le trio basé à Berlin/New York Soundwalk Collective fournissent la musique d'accompagnement de la chanson.



La route meurtrière vous attend, chuchote lentement Smith sur la piste. Comme un doigt pointé dans la nuit… à qui la faute ? Elle demande. Je suis venu mourir avec toi.

Nico est décédé après s'être effondré alors qu'il faisait du vélo à Ibiza en 1988. Cet hommage à la star a été joué pour la première fois par le groupe il y a deux ans au festival Crossing the Line à l'Institut français Alliance Française, et a tourné avec le collectif et leurs chansons. Ce n'est que maintenant que les neuf morceaux sortent correctement, et chaque morceau comprend des échantillons de l'harmonium de Nico, ainsi que sa poésie originale.

Nico et Smith se sont tous deux félicités à un moment donné de leur énorme carrière. En parlant de Smith , Nico a dit : C'était une Leonard Cohen quand elle est passée de l'écriture au chant, et je l'aimais parce qu'elle était mince et forte. Le couple a noué une amitié grâce à leur ami commun, Andy Warhol.



Dans Danser pieds nus : l'histoire de Patti Smith , Nico s'est souvenu quand Smith a racheté son harmonium volé dans un magasin à New York. J'ai dit : 'Je te rendrai l'argent quand je l'aurai', mais elle a insisté sur le fait que l'orgue était un cadeau... J'ai pleuré.

L'album entier devrait être publié par Bella Union (au Royaume-Uni) et Sacred Bones (États-Unis) le 2 septembre 2016.

patti forgeron

Patti Smith, Jesse Paris Smith et leCollectif Soundwalkvia Michael Stipe