Hatsune Miku: la mégastar japonaise qui n'est pas réelle

Hatsune Miku a beaucoup fait pour un jeune de 16 ans. Elle a des spectacles à guichets fermés à travers le monde, a collaboré avec Pharrell et a fait la première partie de Lady Gaga sur elle ARTPOP visiter. Elle a plus de 100 000 chansons dans sa discographie et un album numéro un mondial. Elle a fait une diffusion en japonais Playboy et allé dans l'espace deux fois. À tous égards, elle est l’une des figures les plus importantes et les plus accomplies de la musique populaire. La seule chose est qu’elle n’est pas réelle - du moins, pas «réelle» telle que nous la connaissons.

Les grandes stars de la pop sont sans doute des constructions: certaines moulées dans un laboratoire composé de patrons de labels et de publicistes, des parties tirées de fiches de tendances et de groupes de discussion à découper pour le marché de la consommation. Aucun, cependant, n'est créé dans le même sens que Hatsune Miku. C'est une princesse de la pop virtuelle née pour la première fois par des développeurs de logiciels japonais, qui ont lancé un programme permettant aux utilisateurs de prendre Miku - une éternelle fille de 16 ans, avec des nattes bleu bonbon jusqu'aux genoux et de grands yeux d'anime - et de créer des chansons avec elle pendant qu'ils souhaité. Depuis 2007, les utilisateurs du package Crypton Future Media ont ajouté des clips vidéo, des centaines de milliers de chansons et des fan art à l'iconographie de la cyber-pop star.



À présent, Hatsune Miku: toujours là verra le musicien virtuel monter sur la scène Barbican de Londres en collaboration avec l’artiste Mari Matsutoya, le musicien et producteur électronique Laurel Halo, le chorégraphe Darren Johnston, l’artiste visuel Matin Sulzer et l’artiste virtuel LaTurbo Avedon. À cheval entre IRL et URL, Miku habite les avions hyperréels dont nous sommes juste hors de portée, et sa setlist questionne l'identité dans une société axée sur la technologie, le rôle de la célébrité et la marchandisation des corps féminins. Voici tout ce que vous devez savoir sur Hatsune Miku.

LA NAISSANCE DE HATSUNE MIKU

En 2000, Yamaha a commencé à développer Vocaloid, un programme pour synthétiseurs vocaux qui imiterait les sons et les intonations d'une vraie voix humaine. Il était initialement destiné aux musiciens électroniques qui ne pouvaient pas accéder aux chanteurs. En tant que PDG de Crypton Hiroyuki Ito Raconté Geekscape en 2014 , un auteur-compositeur amateur, par exemple, pourrait insérer une voix synthétique dans son home studio pour créer un enregistrement de démonstration d'une chanson. Mais comme il y a une culture d'anime si riche au Japon, nous avons pensé qu'en ajoutant une sorte de personnage animé, nous pourrions trouver une toute nouvelle façon d'utiliser la technologie Vocaloid.

Miku n'est pas le seul synthétiseur de voix avec un personnage, ni la première: il y a Megurine Luka, Kagamine Ren, Len et Kaito, mais Miku a certainement la plus grande portée. La première est venue la Meiko aux cheveux bruns et en cuir rouge en 2004, et Kaito était le prochain niveau en 2006 en tant qu'artiste maussade dans un trench blanc. 2007 a accueilli Hatsune Miku, qui se traduit par le premier son du futur. Crypton Future Media s'est basé sur l'esthétique de l'anime qui a séduit sa base de fans, avec Miku exprimé par l'actrice d'anime Saki Fujita.



Hatsune Miku

via Giphy

LA MONTÉE EXPONENTIELLE DU CYBERPOP UNIQUE

Sans arrière-plan ni histoire, Hatsune Miku était une toile vierge, présentée dans le pack logiciel pour que les utilisateurs puissent les manipuler de manière créative. Quelques jours après son lancement en 2007, ses développeurs ont vu des fanpages, des œuvres d'art en hommage et des communautés de cosplay en plein essor, des gens très éloignés des musiciens électroniques qu'ils ciblaient à l'origine. Au lieu de lancer leur propre série de mangas ou de lutter contre la capitalisation des licences, un réseau de médias sociaux appelé Piapro.jp a été fondé pour que les fans de Vocaloid téléchargent les chansons qu'ils ont créées pour l'humanoïde. Le site japonais de partage de vidéos Nico Nico Douga s'est également développé en tant que premier réseau d'hébergement de la musique.

La portée couverte par Hatsune Miku a également été facilitée par l'accord de licence mis en place par Crypton appelé MikuP. Les utilisateurs pouvaient créer et publier des pistes à l'aide du logiciel sans avoir à payer de redevances pour leurs œuvres originales. La liberté créative signifie que les gens ne sont pas seulement des fans de Hatsune Miku, mais ses proches collaborateurs. Piapro.jp était rempli de fils de discussion où les producteurs se sont engagés sur des projets Miku sur Internet, et la communauté mondiale a vu Miku se lancer dans la stratosphère pop. Sega a localisé une grande partie des paroles de Miku en anglais en 2014 f ou le jeu de rythme Hatsune Miku: Project Diva F 2e , donnant aux fans en dehors du Japon une chance de faire preuve d'empathie avec ses paroles et ses coups de marteau dans le courant dominant occidental.



LA DÉCOGRAPHIE DE MIKU ET SES PROBLÈMES LYRIQUES

Le logiciel avi-singer a été comparé à Garageband, et toute sa discographie comprend plus de 100 000 chansons, toutes créées par des fans. Il y a aussi beaucoup de vidéoclips de bricolage, abordant une variété de genres - EDM, bubblegum pop et même une performance d'opéra, où sa tenue a été conçue par Marc Jacobs pour Louis Vuitton. Miku a également «collaboré» avec d’autres êtres de Vocaloid: comme le disent les dieux ou Kami No Manimani avec Kagamine Rin et GUMI, et Hikyou Sentai Urotandar / Cowards Fighters avec Kaito et Meiko.

Kz est l’un des plus grands producteurs crédités des œuvres de Miku, dont une grande partie de leurs paroles est basée sur le fandom Hatsune Miku. L'une des créations de Kz a été remixée par Pharrell pour Le film de Takashi Murakami, Yeux de méduses , et le clip, réalisé par Murakami, a vu Miku monter à bord d'un vaisseau spatial avec un dessin animé Pharrell . Le morceau Tell Your World de Kz a été autorisé par Google pour une publicité Chrome.

Une grande partie de ses paroles explorent les espoirs et les rêves d'un adolescent ambitieux, en ligne avec l'esthétique avec laquelle Hatsune Miku est entrée pour la première fois dans le monde. En tant qu’entité non humaine, les producteurs ont imposé une gamme d’émotions et d’histoires personnelles qu’ils ne pouvaient peut-être pas exprimer. Hatsune Miku a les outils pour représenter les amours, les épreuves et les tribulations du monde. Les chansons de performance Barbican de Halo exploreront Miku en tant qu’entité technologique et ce que cela signifie pour notre propre identité. Dans Ironie , elle déplore le passage du temps et à quel point elle se sent perdue, dans les paroles traduites via Artifice : Je veux faire une petite pause, mais le temps passe cruellement, heure par heure, et ainsi, me traîne tout droit . Ensuite, il y a Popipo une chanson ludique sur le jus de tomate. Le module complémentaire «Hatsune Miku Amend» publié par Crypton a avancé le ton de la voix de Miku pour mieux canaliser les émotions, avec des options «vives», «matures», «solides» et «légères».

D'autres producteurs, comme Satsuki Ga Tenkomori, ont choisi de subvertir la pop mignonne et innocente au profit d'une image plus sombre. Accro à la fête illustre une it-girl droguée, et Machigerita P. Fille pourrie, Grotesque R omance joue sur l'archétype féminin japonais d'un Yandere (une fille amoureuse, apparemment innocente qui devient violente lorsqu'elle est abandonnée). Selon Artifice , Le conte lyrique de Machigerita P sur le harcèlement violent de Miku a fait le tour comme un bizarre Creepypasta que beaucoup croyaient être basé sur la vie réelle.

PLAYBOY , ESPACE ET LETTERMAN: ICONOGRAPHIE DE MIKU

Miku a la capacité, contrairement aux artistes en dehors de son monde hyperréel, d'être de nombreux endroits à la fois. Comme d'autres musiciens (pensez Snoop Dogg repping pour le logiciel anti-malware Norton Anti-Virus ou Mary J. Blige pour Burger King et ce n’est pas si bizarre), elle a sa part d’approbations. Après tout, un hologramme doit payer ses factures. Elle était la sponsor officiel de Toyota Corolla en 2011, apparaissant dans deux publicités télévisées. Miku a également été lancée dans l'espace deux fois en tant que poupée chibi et - assez bizarrement, étant donné qu'elle est censée avoir 16 ans - honoré les pages de Playboy japonais pour un tournage «5D» avec la mannequin pin-up Risa Yoshiki.

Miku a également été lancé dans l'espace deux fois comme une poupée chibi , et - assez bizarrement, étant donné qu’elle est censée avoir 16 ans - a honoré les pages de Playboy japonais pour un tournage «5D» avec la mannequin pin-up Risa Yoshiki. Présenté dans Le jeu de Sega Projet Diva , il y a aussi une légion fidèle de cosplayers à queue de cochon bleu et un énorme annuel Coupe de danse Miku Miku , où les utilisateurs s'affrontent pour créer la meilleure vidéo originale de Miku. Il s'agit essentiellement d'une sous-culture YouTube qui lui est propre. Dans les rues d'Akihabara, tu peux devenir bleu Nouilles Yakisoba modelé sur ses cheveux. Et toutes ces entreprises, comme toutes les célébrités de la vraie vie, ne se sont pas bien déroulées - un coureur de moto est mort alors qu'il conduisait un véhicule orné de Miku et une sculpture de neige de Miku. presque tué une femme au Festival de la neige de Sapporo.

Prenant la scène mondiale, le L'hologramme Miku a ouvert Lady Gaga S artRave: Le Bal de l'ARTPOP en 2014, chantant l'un de ses morceaux populaires Share the World. Jouer sur le spectacle de David Letterman (pour un animateur perplexe) était probablement son plus grand public à ce jour, et une vraie fissure dans la sphère de la musique occidentale. En raison de la licence Creative Commons, de nombreux spectacles d'Hatsune Miku dans le monde ne sont pas officiels, mais cela n'empêche pas les milliers de fans - les plus fous du Japon - de se présenter pour la star.

IDENTITÉ EN TANT QU'AVATAR

Alors qu'elle ne peut pas Good Girl Gone Bad son image entière, le club-hop à Soho ou la publication d'un mémoire évangélique chrétienne révélateur, l'aspect open source du logiciel signifie, bien sûr, Hatsune Miku est ouvert à l'interprétation par tous. Elle est mince, belle et mineure - la physique est la seule chose imposée par Crypton Future Media. La sexualisation d'un avatar adolescent se produit parce qu'Internet est l'internet effrayant. Il y a une énorme production de porno inspiré de Miku en ligne et sous forme de bande dessinée, de vrais jouets sexuels et un catalogue de chansons qui font référence à sa jupe courte et à sa douce image.

Mais combien pouvons-nous pleinement donner à l'expérience Miku, quand nous savons qu'elle est irréelle, discutablement être insensible? Les gens se concentrent sur l'émission en direct comme si c'était si bizarre, Ian Condry, professeur d'études japonaises au MIT, Raconté Huffington Post . Condry explique que la foule investit en elle, ainsi que tout ce qu'elle représente: ils savent que Miku n'existe pas, mais ils savent que les gens de l'autre côté le font. Miku est la voix de milliers de personnes sur Internet: des gens avec des capacités musicales et sans production majeure, des gens qui sentent leur chemin de manière créative.

Une marionnette féminine virtuelle, cependant, est discutable en elle-même: l’avatar attrayant comme porte-parole des histoires et des émotions de tous les autres, sauf les siennes, car elle n’a pas une personnalité ou un récit individuel.

Alors que les gens ont certainement pris des libertés avec ce Vocaloid, la collaboration de 2012 avec Marc Jacobs pour Louis Vuitton, qui a vu Jacobs concevoir sa tenue pour un spectacle d'opéra, était a rencontré un contrecoup majeur des ventilateurs . Ailleurs, Miku a soutenu une base de fans lesbiennes - il existe des vidéos et des titres qui racontent l'histoire d'une relation homosexuelle avec d'autres avatars de Vocaloids. Le morceau Magnet raconte l'histoire de amour interdit entre Miku et Luka . Il y a aussi une tendance fan art » Fatsune Miku ', Où les gens ont tourné le dos au maigre Miku en faveur d'une femme plus grande.

Fatsune Miku

Fatsune Mikud'artvia cakehoarder.deviantart.com

L'AVENIR DU POP POST-HUMAIN

Les fans de l'artiste virtuel ont trouvé une star en Miku, ainsi qu'un fidèle collaborateur qui élève les fandoms comme aucune autre star ne pourrait - oublier Beyhive ou Rihanna Navy. Grâce aux diffusions en direct d'Instagram et de Q + A, nous nous sommes intensément rapprochés de nos idoles, ce n'est peut-être que la prochaine étape. De nombreux producteurs de Miku ont fait carrière - comme le Kz susmentionné , compose maintenant pour de vrais artistes J-Pop, et les groupes Supercell et Livetune tous ont commencé à écrire pour elle.

Alors, Hatsune Miku pourrait-il être l'avenir de la pop? De nombreux artistes traditionnels sont plus ou moins construits dans des bureaux de maisons de disques ressemblant à des laboratoires; beaucoup se battent pour quitter des contrats qui ne leur donnent aucune liberté de création individuelle. En tant que plus pour les patrons de l'industrie, Miku n'insultera pas son fandom dans une diatribe Twitter ivre et rapidement supprimée, ou n'exprimera pas des opinions politiques impopulaires et finira par éclabousser les tabloïds. Et comme Vautour affirme , elle pourrait ouvrir la porte à la prochaine étape de la musique: la pop post-humaine, au-delà des hologrammes chez Coachella, le Gorillaz et les casques anonymes de Daft Punk. Quoi qu'il en soit et sous quelque forme que ce soit, Hatsune Miku est une mégastar permanente de la constellation de la culture pop.

Hatsune Miku: Still Be Here sera présenté au Barbican le 26 février