La mode sur la voie rapide: anatomie d'un tournage

Tiré du numéro d'été 2021 de Dazed

À vos marques, prêts, partez.



Notre nouvel éditorial et notre article de couverture décrivent les Jeux Olympiques les mieux habillés que vous ayez jamais vus. À la place du spandex améliorant les performances et du lycra ergonomique, se succèdent les looks de certains des designers les plus exaltants et les plus joyeux qui travaillent aujourd'hui, portés par des mannequins qui se jettent sur des obstacles marqués `` COVID-19 '' et sprintent avec facilité vers un plus plein d'espoir. futur. Vous seriez surpris de la vitesse à laquelle vous pouvez monter dans l’une des énormes confiseries frou-frou de Molly Goddard ou une robe diaphane Alexander McQueen - bien que des baskets gracieuseté de Virgil Abloh et Louis Vuitton aident probablement dans ce domaine.

Capturé dans un stade de sport parisien par un photographe Carlijn Jacobs , avec chorégraphie de Eric Christison , l'éditorial marque le nouvel éditeur de mode Dazed Imruh Asha Premier grand moment de couverture de. Mais comment tout cela s'est-il réuni? Comme notre La mode dans la voie rapide la couverture obtient sa grande révélation, les membres de l'équipe qui ont fait la magie opérer - y compris l'étoile de la couverture Ana Jorge - nous parler de leur temps sur le plateau, des applications météorologiques capricieuses et du «sentiment collectif de pouvoir et de positivité» que les images évoquent.

livre de patti smith robert mapplethorpe
Bonjour le monde -Été 2021dix Hello World - Été 2021 Hello World - Été 2021 Hello World - Été 2021 Hello World - Été 2021 Hello World - Été 2021 Hello World - Été 2021 Hello World - Été 2021 Hello World - Été 2021 Hello World - Été 2021 Hello World - Été 2021

CARLIN JACOBS, PHOTOGRAPHE

En préparation pour le tournage, j'ai vraiment plongé dans tous les sports olympiques - de la course à pied et de la gymnastique, aux haies et au lancer du javelot. J'ai regardé un tas de vieux documentaires sportifs et j'ai visité le stade au préalable pour en avoir une idée. L'humeur est définitivement très Flo-Jo , qui a été une grande inspiration.



L'atmosphère sur le plateau était vraiment incroyable - c'était à l'extérieur et heureusement, c'était vraiment ensoleillé avec beaucoup d'air frais. Les mannequins étaient tous super dedans, riaient beaucoup et entre les prises de vue, ils bronzaient. C’est une histoire très positive: ils sautent littéralement par-dessus le passé, se dirigeant vers un avenir meilleur. C'était très amusant et tellement agréable de sortir du studio!

Eric (Christison, chorégraphe) est le meilleur qui soit. Il a des idées de placement incroyables et c'est un tel plaisir de travailler avec lui - il a un tel sens des détails. Les vêtements étaient incroyables aussi. Nous avions cette incroyable robe d'archive Galliano qui était incroyablement lourde mais si joliment superposée - j'aurais aimé la garder! - et bien sûr, le look de mariée McQueen de la couverture.

Mon cliché préféré est le collage avec tous les différents personnages qui courent vers l'objectif. J'adore l'énergie et le plaisir de ce cliché. Je suis tellement reconnaissant et fier de faire partie de cette nouvelle ère (pour le magazine) avec toutes ces personnes formidables qui ont quelque chose de significatif à dire. Je respecte vraiment la vision d’Ibrahim et le mouvement qu’il a déjà créé. Je suis tellement fier de traduire cela dans un monde différent.



Hello World - Été 2021

Chatelan porte un sweat-shirt en polyester technique Gucci, Overthetopmontures OakleyPhotographie Carlijn Jacobs, StylismeImruh Asha

IMRUH ASHA, ÉDITEUR DE MODE

Mon message initial lors de l'élaboration du concept du tournage était de montrer au monde comment les jeunes essaient de fuir ces temps difficiles. Nous sommes allés très littéralement avec cela et avons fait courir les modèles autour d'un court olympique. C'était super d'être dehors, mais le temps… Nous avions besoin de soleil pour certains clichés, donc c'était un peu difficile car il n'y avait pas grand-chose. Je pense que j'ai six applications météo différentes sur mon téléphone maintenant, et elles disent toutes quelque chose de différent.

qu'est-ce que le monde fantôme?

C'était une longue journée sur le plateau, donc j'ai joué beaucoup de drum & bass pour garder l'énergie et le tempo - c'était super, et tous les modèles étaient tellement excités de courir habillés. Je les voulais dans le contraire du sportswear, et faire de ce qu'ils portaient une contradiction totale avec la situation dans laquelle ils se trouvaient. C'est une combinaison qui n'a pas vraiment été vue auparavant - des mannequins en robe Molly Goddard, des archives Galliano, Marni, McQueen, et plus encore. Les images ont beaucoup de joie et d'énergie à leur sujet.

Hello World - Été 2021

De gauche à droite: Ana porte tous les vêtements Kiko Kostadinov, baskets de plongée Adidas x Craig Green, Maralmaa porte haut en polyester bleu vichy, jupe violet vichy et robe en tulle blanc portée sous Philosophy Di Lorenzo Serafini, robe en coton vichy rouge Sister Jane, bonnet tricoté John Galliano Archives, ballerines en cuir à lanièresVic MatiéPhotographie Carlijn Jacobs, StylismeImruh Asha

ERIC CHRISTISON, CHORÉGRAPHE

J'avais l'habitude de concourir en athlétisme jusqu'à mes années de lycée, alors me souvenir de l'excitation et de l'adrénaline qui ont précédé l'événement a été la façon dont je suis entré dans l'esprit du tournage. Je voulais que ce soit réel, amusant et vivant. J'ai aussi regardé beaucoup de vieilles images des Jeux olympiques - pas tant pour analyser le mouvement, mais pour voir comment chaque saut, sprint ou obstacle a été capturé afin de souligner la technique physique correcte, ainsi que la force et la joie. attaché à la compétition.

J'ai pris l'avion pour Paris depuis Helsinki pour le tournage, et être dans un stade vide était surréaliste. Nous nous sommes déplacés librement tout au long de la journée et avons organisé ces mini-événements en équipe dans une véritable rencontre sur piste. J'ai vraiment essayé de ne pas épuiser les modèles avec un million de tours de piste car il était important que le dernier tir soit aussi fort que le premier. C'étaient des champions! La plupart d'entre eux ont des antécédents sportifs, donc c'était amusant de les mettre dans l'esprit de compétition.

les costumes d'halloween du cinquième élément

(En ce qui concerne les vêtements), la façon dont Imruh a joué avec le volume, la texture et la superposition m'a permis de penser au mouvement sous de nombreux angles. Les vêtements n'ont pas besoin d'être vus sous un angle spécifique pour se sentir complets, ce qui laisse beaucoup de place pour jouer. Nous voulions tous les deux que les actions donnent l'impression qu'elles pouvaient être exécutées quel que soit le look - que ce soit des obstacles dans un costume ou un sprint dans une robe, tout était possible. En regardant les photos finales, j'aime que tout le monde soit sur le même terrain, tous gagnants à la fin. Entre les religieuses qui lancent le javelot et la course de relais, je pense que tout cela montre un sentiment de pouvoir collectif.

Hello World - Été 2021

Rangée du haut, à partir de la gauche: Clea porte une robe en taffetas MSGM, une jupe en toile imprimée et une jupe en tulle portée sous Marni, un bonnet tricoté John Galliano Archives, des boucles d'oreilles portées sur la sienne. Chatelain porte une robe en coton JW Anderson, un pantalon en laine Louis Vuitton, des lacets en cuir et caoutchouc Camperlab. Rangée du bas, à partir de la gauche: Ajok porte tous les vêtements Molly Goddard, les baskets de plongée propres du styliste Adidas x Craig Green, Alyssa porte tous les vêtements Molly Goddard, les collants de la styliste, les chaussures en cuir lavé Vic Matié, Ana porte toutvêtements PradaPhotographie Carlijn Jacobs, StylismeImruh Asha

ANA JORGE, MODÈLE ET ÉTOILE DE COUVERTURE

Je n’ai pas vraiment fait beaucoup de préparation pour le tournage - j’ai préféré être moi-même. C'était assez intense sur le plateau - il y avait beaucoup d'énergie positive, et j'ai adoré travailler dans ce genre d'ambiance. Nous étions sur le plateau pendant onze heures au total, mais je m'amusais tellement que je ne me rendais pas compte que tout ce temps était passé.

Être invité à courir dans une robe de mariée par des baskets et des lunettes de soleil McQueen et Louis Vuitton était bizarre mais tellement amusant. J'ai adoré la robe et j'aurais donc aimé garder les lunettes et les chaussures de Virgil!

Je suis venu à Paris en tant que migrant, donc pour moi ces photos sont le reflet du rêve que j'ai poursuivi toute ma vie grâce à ma mère. Faire la couverture est un rêve devenu réalité. Je ne trouve même pas les mots appropriés pour exprimer mes sentiments - je remercie simplement Dieu pour les bénédictions.

route de la vieille ville 51
Hello World - Été 2021

Chatelain porte tous les vêtements, cravate en coton et lacets en cuir Louis Vuitton,lunettes de soleil BalenciagaPhotographie Carlijn Jacobs, StylismeImruh Asha