Regardez Steve donner des conseils dans Mommy de Xavier Dolan

J'ai été inspiré par Brad Pitt dans 12 singes , Antoine Olivier Pilon nous a parlé de son personnage Steve, la sainte terreur imprudente du lauréat du Jury de Cannes du réalisateur franco-canadien Xavier Dolan Maman. Steve - expulsé d'un centre de détention - revient vivre avec sa maman fumante à la chaîne. Ni l'un ni l'autre ne sait comment gérer l'autre, et il y a plus d'insultes lancées maman dure deux heures par rapport à un épisode de Jeremy Kyle . Mais quand l'un tombe en panne, l'autre est toujours là pour reprendre l'autre. Que dirait papa? Steve demande dans cette scène charnière, essuyant les larmes de mascara de Die (Anne Dorval). Attrapez le futur par les couilles… Fuck le passé, dans le cul!

Dans le film, Steve est comme un Mentos planant au-dessus d'une bouteille ouverte de Coca-Cola. Sa folie réprimée s'échappe par rafales. J'aime aller dans des domaines qui me permettent d'explorer non seulement le côté mental d'un personnage mais aussi ses aspects physiques, explique Pilon. Dans maman , l'acteur de 17 ans tire la goupille sur le tempérament explosif de Steve. Pas étonnant que Xavier Dolan l’ait traité de bombe à retardement.



Maman sort au cinéma le 20 mars