Le bleu est la couleur la plus chaude qualifiée de 'propagande gay'

Le bleu est la couleur la plus chaude a peut-être remporté la Palme d'or et lancé la carrière d'Adèle Exarchopoulos, mais certains Russes ne sont pas vraiment impressionnés. Des militants anti-gays ont attaqué le film en vertu de la loi controversée du pays sur la propagande gay.

liste de livres de chair de poule avec des images

Des membres de la Ligue pour un Internet sûr (LBI), basée à Moscou, se sont plaints auprès du ministère de la Culture et du bureau du procureur, accusant le film de promouvoir la propagande gay auprès des mineurs et affirmant qu'il contenait de la pornographie enfantine.



'Le film contient de nombreuses scènes ouvertement pornographiques, qui occupent la plupart du temps à l'écran', a déclaré le directeur exécutif de LBI, Denis Davydov, au journal russe. Izvestia , tel que traduit par le journaliste hollywoodien. « (Deux) femmes ont des relations sexuelles lesbiennes, dont l'une est une fille de 15 ans. Le fait que l'actrice qui la joue ait plus de 18 ans n'a pas d'importance. Elle pourrait aussi bien avoir 40 ans. Le public la considère comme une mineure.

thème de l'invention et de l'art fantastique

On pourrait dire que le public pourrait également considérer cela comme « jouer ». Quoi qu'il en soit, le LBI est arrivé en retard à la fête de la haine : député russe Vladimir Milonov a mené une tentative d'interruption d'une projection à Saint-Pétersbourg lors du festival du film LGBT Side By Side en novembre. Si le gouvernement russe décide que le film enfreint la loi sur la propagande gay, il ne sera pas diffusé sur les services vidéo en ligne ou à la télévision.

Bien que le film d'Abdellatif Kechiche ne soit pas ouvertement politique, ses stars sont bien conscientes de l'importance politique de sa réception acclamée par la critique et de sa victoire à Cannes. Dans une interview accordée à Dazed, Exarchopoulos a déclaré: 'C'était une belle coïncidence que nous ayons remporté la Palme le jour de la manifestation du mariage homosexuel en France, juste avant sa légalisation. C'est comme s'il y avait un dieu quelque part. C'était incroyable.'